LOADING

Type to search

Formule 1: Felipe Massa ne veut pas « se prostituer »

Actualités

Formule 1: Felipe Massa ne veut pas « se prostituer »

Rédaction Le Sport Business jeudi 21 novembre 2013
Partager cette information

Les places de pilote F1 sont très convoitées, tout le monde le sait. En revanche, ce qui est moins connu, ce sont les baquets qui se paient. Felipe Massa, pilote de l’écurie Ferrari et qui s’est engagé chez Williams pour la saison prochaine, ne mâche pas ses mots sur le sujet.

« Je dirais que ce sont des prostituées et ne pas être devenu comme eux est ma plus grande fierté, explique le pilote brésilien à UOL Esporte. Il est normal d’aider son équipe en lui apportant quelques sponsors, mais je ne vais pas me prostituer. »

Le sujet est abordé car certains pilotes sont justement en recherche active d’équipe pour la saison prochaine. Mais l’argent ne suffit pas toujours. Prenez l’exemple du jeune pilote mexicain de chez McLaren Mercedes, Sergio Pérez: il est aidé financièrement depuis le début de sa carrière par son compatriote et milliardaire Carlos Slim pourtant, ses résultats déçoivent et la saison prochaine il devra trouver une nouvelle formation pour piloter.

La pratique n’est pas nouvelle. D’autres champions comme Ayrton Sena ou Michael Schumacher ont apporté un soutien financier à leur écurie.

«Après tout ce que j’ai vécu et tout ce que j’ai fait, cela n’aurait eu aucun sens de payer pour rouler, déclare Felipe Massa. Bien sûr je ferai tout pour trouver des sponsors car il faut de l’argent pour améliorer une voiture. J’ai de bonnes relations avec quelques sociétés et certaines d’entre elles sont brésiliennes. La crise a frappé toutes les équipes, les petites comme les grandes.»

 

 

 

Ceci est une boutique de démonstration pour test — aucune commande ne sera honorée. Rejeter