LOADING

Type to search

Interviews

[Interview] Gauthier de Hoym: « Un livre sur les ultras, ça n’existait pas »

Mathieu POPLIMONT vendredi 17 novembre 2017
Share Button

Les ultras sont à l’honneur dans « TIFOS », qui vient de sortir chez Tana Editions. Ces supporters ne comptent pas leurs heures pour réaliser de belles animations à l’entrée des joueurs. Gauthier de Hoym, qui a compilé les plus belles photos, est journaliste (So Foot, Canal+, SFR Sport).

LeSportBusiness.com: Pourquoi vous êtes vous intéressé au phénomène ultras ?

Gauthier de Hoym: L’idée de base vient de Jean-Louis Dupont, un avocat belge assez connu dans le monde du football. C’est lui qui est à l’origine de l’arrêt Bosman et du fairplay financier. Il voulait faire un bouquin sur les tifos mais je ne m’y connaissais pas spécialement. C’était original de proposer le bouquin à une maison d’édition qui n’était pas spécialisée dans le sport mais plutôt dans l’art et il se trouve que je connaissais quelqu’un chez Tana.

Je me suis intéressé à ces supporters et j’ai trouvé que c’était une bonne idée car on en parlait jamais. Un livre sur les ultras, ça n’existait pas. Ces gens sont passionnés et ne demandent rien à personne. On parle souvent des polémiques, ce livre est l’occasion de mettre en avant ce qui est positif dans le football. C’est pour ça que je suis devenu journaliste, pour la passion.

C’est surtout un livre de photographies ?

Oui, il y en a beaucoup. Avec nos petits moyens, on a cherché les plus belles photos. L’objectif était de mettre en relation l’art et le travail réalisé par les ultras. Il y a 150 photos avec quelques phrases pour comprendre cet univers. C’est un petit livre sympa, c’est ludique.

Quels sont les supporters que vous avez rencontrés ?

J’ai eu un responsable des Indians à Toulouse, des Ultramarines à Bordeaux, de Saint Etienne, de Lens… Nicolas Hourcade, un sociologue que je connaissais via So Foot, m’a donné des numéros. Certains m’ont recontacté et m’ont envoyé des photos, d’autres n’étaient pas intéressés. Je leur ai posé des questions et je pense qu’ils étaient contents. J’espère que le livre leur plaira car ce livre doit mettre en avant leur travail. On a aussi mis en avant les petits clubs, Lorient par exemple.

Si vous ne deviez retenir qu’un club, un tifo qui vous a marqué ?

Il y en a pas mal. En Pologne, en Turquie, il y a des choses incroyables. Mais les plus impressionnants, c’est peut être en Allemagne avec les supporters du Borussia Dortmund. Les supporters ont mauvaise presse alors que leur travail est remarquable. Si ce livre prend bien, j’aimerai en faire un plus gros avec des centaines de photos.

 

2 exemplaires sont à gagner sur Twitter:

1 exemplaire à gagner sur Facebook:

 

 

Share Button

Article suivant