LOADING

Type to search

Boxe - MMA Les actualités du sport business

MMA : le PFL et le Bellator arrivent en Arabie saoudite

Le Sport Business mercredi 17 janvier 2024
Partager cette information

L’Arabie saoudite, à travers son fonds souverain SRJ Sports Investments, continue de révolutionner le monde des sports de combat. Après la boxe anglaise, place au MMA.

Le fonds souverain SRJ Sports Investments est prêt à tout pour faire de l’Arabie saoudite une place forte du « fight game ». En 2019, le pays avait mis un premier pied dans le ring en accueillant un combat entre Anthony Joshua et Andy Ruiz. Depuis, deux autres affiches ont eu lieu. En 2023, Jake Paul y a affronté Tony Fury  et Francis Ngannou s’est incliné de justesse devant Tyson Fury. Le royaume a bien l’intention de garder un rythme effréné cette année.

Le 24 février, c’est une cage de MMA qui s’installera à Riyadh. Celle du PFL, qui compte justement Francis Ngannou parmi ses combattants et qui vient de faire l’acquisition du Bellator, l’autre organisation majeure américaine derrière l’UFC. Dans un événement baptisé PFL vs Bellator, les champions des deux organisations s’affronteront dans une soirée historique pour la discipline. Une folie rendue possible par les investissements du fonds SRJ Sports qui a placé il y a quelques mois 100 millions de dollars dans la Professionnal Fighters League, elle aussi américaine, et qui compte rivaliser avec Abu Dhabi, la capitale des Emirats arabes unis, le rival voisin, étape régulière de l’UFC.

Les festivités ne s’arrêteront pas là puisque quelques jours plus tard, le 8 mars, c’est la boxe anglaise qui fera son retour avec un choc des titans entre Anthony Joshua et Francis Ngannou. Ces deux soirées seront retransmises en France sur RMC Sport.

Vous pouvez retrouver ici notre entretien avec David Foucher, manager de Cedric Doumbé, combattant lui aussi du PFL et qui devrait remonter dans la cage dans quelques semaines.