LOADING

Type to search

Actualités F1

La Formule E de retour au coeur de Paris

Antoine Orsini jeudi 03 mai 2018
Share Button

Le weekend dernier, le centre de Paris s’est transformé en circuit automobile pour la 3ème édition du Qatar Airways Paris E-Prix, l’étape française du championnat du monde de Formule 1 électrique. Plus de 50 000 septectateurs ont participé à la fête.

Sixième étape du nouveau ABB Formula E Championship (ndlr : l’entreprise suisse a pris le naming du championnat depuis janvier 2018), Paris a donné rendez-vous aux 20 pilotes sur un tracé de près de 2 kilomètres et une dizaine de virages autour des Invalides. Pour ce qui est de l’aspect sportif, la course a tenu toutes ses promesses, avec dépassements et accrochages, et a finalement couronné Jean-Eric Vergne, parti en pole position. Après deux dernières éditions malheureuses, le pilote français conserve la première position au classement et creuse l’écart avec ses opposants, de bon augure avant la fin de la saison à New York au mois de juillet.

jean eric vergne formule e paris

Ce nouveau championnat est en constante évolution depuis sa création en 2014, bien plus rapidement que d’autres sports car au-delà de l’aspect sportif, c’est un véritable laboratoire technologique pour les constructeurs engagés. Certains voient la Formula E comme d’utilité publique étant donné que les innovations insufflées dans ces voitures de course se retrouveront d’ici quelques années dans les voitures du grand public. Les constructeurs se pressent donc pour créer leurs écuries comme Nissan qui va rejoindre la Formula E pour la saison 2018-2019, ainsi que les sponsors de plus en plus présents, comme en témoigne encore la toute récente annonce arrivée de Twitter, pour un partenariat ciblé sur la création de contenu.

Outre des places très abordables pour ce type de spectacle sportif, c’est surtout l’Allianz eVillage qui attire les foules, où des animations étaient prévues pendant deux jours avec la mise à l’honneur des nouvelles technologies électriques. Les grandes marques automobiles, engagées ou non sur le championnat, ont présenté les derniers modèles électriques comme BMW, DS Automobile ou encore Mercedes. Les pilotes sont également venus à la rencontre du public avec plusieurs séances de dédicaces et des confrontations virtuelles sur la Gaming Zone, qui a vu un fan remporté la course devant les pilotes professionnels. Exemple de la place grandissante de l’Esport, les organisateurs ont agrandi sensiblement la zone qui a été très fréquentée pendant les deux jours.

Le Paris E Prix représente aussi un vrai enjeu pour la Mairie de Paris concernant l’écologie et le passage au tout électrique, comme l’explique Anne Hidalgo : « Nous sommes fiers d’accueillir la 3ème édition du Paris E-Prix, événement sportif unique et formidable vecteur de promotion des mobilités douces auprès des citoyens. En soutenant la transition du parc automobile vers le 100 % non-polluant, Paris s’engage à développer des modes de transports alternatifs et sains. ». Illustration cet engagement : le circuit a été ouvert en début de journée aux parisiens munis de transports électriques (vélos, monopods, skate…).

La prochaine étape du championnat se déroulera à Berlin mi-mai, plus d’informations sur http://www.fiaformulae.com/fr

Crédit photo: Fédération Internationale de l’Automobile

Share Button