LOADING

Type to search

[Interview-Exclusif] Coupe du monde de rugby: Sébastien Chabal sur Canal

Interviews

[Interview-Exclusif] Coupe du monde de rugby: Sébastien Chabal sur Canal

Rédaction Le Sport Business mardi 09 juin 2015
Partager cette information

Il était le plus sollicité ce lundi 8 juin à l’occasion de la présentation du dispositif (à découvrir ici) mis en place par Canal+ pour la coupe du monde de rugby. Sébastien Chabal participera donc à la compétition en tant que commentateur, un rôle qu’il connait bien pour être déjà intervenu au micro à de nombreuses reprises sur la chaine et sur RMC.

LeSportBusiness.com: Sébastien, comment avez vous été recruté par Canal ? Vous allez suivre une petite formation avant ce Mondial ?

Sébastien Chabal: A l’intersaison, je n’avais plus de club, plus d’équipe, alors j’ai accepté cette nouvelle aventure. Pour l’instant non, il n’y a pas eu de formation. Je suis aussi consultant sur RMC, j’ai l’habitude de parler devant les médias. Je suis persuadé qu’on va faire quelques debriefs et rendez vous pour préparer cette coupe du monde parce que nous aussi nous devons nous préparer. Mais je n’ai pas l’intention de changer de personnage.

Vous connaissez bien l’Angleterre, ça va être une fête extraordinaire…

Oui, j’ai eu la chance d’y jouer pendant 5 belles saisons. On connait la capacité des anglais à organiser de belles manifestations. Il va y avoir de l’ambiance et en plus leur équipe va entrer dans la compétition avec le statut de favori.

Il y a des équipes qui sortent du lot pour cette Coupe du Monde ?

Pour moi, il y a 3 équipes qui sont devant aujourd’hui: les Blacks, l’Afrique du sud et l’Angleterre. Pour le reste, ça se jouera sur des détails. C’est dur de pronostiquer. Je n’oublie pas l’Irlande qui est très performante depuis quelques années. On va avoir de belles surprises et c’est aussi pour ça qu’on aime ces compétitions.

En 2011, Marc Liévremont ne vous avait pas retenu dans le groupe France. Aujourd’hui, il sera à vos côtés au micro…

Ce sont les aléas du sport et d’un sportif de haut niveau. Il faut savoir accepter les décisions des entraîneurs, des managers. Ma vie sportive a été riche et je ne changerai rien dans mon parcours. J’accepte le choix que Marc avait fait et aujourd’hui, on se retrouve avec beaucoup d’amitié et de plaisir.

Article suivant

Ceci est une boutique de démonstration pour test — aucune commande ne sera honorée. Rejeter