LOADING

Type to search

[Interview] Matthieu Gonet, homme de l’ombre du SM Caen

Interviews

[Interview] Matthieu Gonet, homme de l’ombre du SM Caen

Rédaction Le Sport Business lundi 10 février 2014
Partager cette information

Matthieu Gonet est inconnu du grand public pourtant il fait partie des éléments indispensables dans la vie d’un club de football professionnel. Depuis 2010, Matthieu a posé ses valises au Stade Malherbe Caen. Rencontre.

LeSportBusiness.com: Bonjour Matthieu, merci d’avoir accepté cet entretien. Peux-tu nous dire ce que tu fais tu au sein du club de Caen ?

Matthieu Gonet: J’ai plusieurs casquettes au sein du club. A la différence de certaines équipes de Ligue 1 ou de Ligue 2, nous n’avons pas beaucoup de monde dans les bureaux. A la base, mon rôle le plus public, c’est d’être le Community manager du club. J’ai lancé le compte Twitter il y a 1 an et la page Facebook du club, cela doit faire 3 ans. Je rédige les contenus, je réalise les visuels, je modère les pages, j’organise des concours, ce genre de choses. Nous sommes 2 à nous occuper de tout ça. Je m’en occupe la semaine et une personne s’occupe des live le week-end.

Que fais tu lorsque l’équipe est sur le terrain ?

Je ne fais pas les déplacements lorsque l’équipe joue à l’extérieur. Pour les matchs à domicile, je m’occupe de la régie du stade. C’est à dire que je m’occupe des écrans géants, de la musique, du speaker, des panneaux publicitaires autour du terrain… Je ne peux pas assurer un bon live sur Twitter mais ça ne m’empêche de pas de regarder et modérer.

Il y a d’autres choses qui vont arriver. Je vais aussi m’occuper du contrôle d’accès au stade. Pour le moment, nous avons un contrôle assez vieux et manuel. On va moderniser tout ça avec la possibilité d’acheter des billets en ligne.

Comment est ce que tu t’es retrouvé à travailler pour un club pro ?

Avant d’arriver, je travaillais pour une banque en ligne sur Paris. L’entreprise me proposait un contrat qui ne m’intéressait pas forcément alors j’ai commencé à chercher. Je connaissais une personne au club qui m’a parlé d’un recrutement alors j’ai postulé.

Les joueurs sont reconnaissants du travail que tu réalises ?

Au début, ils ne savaient pas du tout ce que je faisais. Ils me voyaient souvent à l’entrainement ou en conférence de presse mais ils ne savaient pas. Au fur et à mesure, ils ont compris ce qu’on faisait sur les réseaux sociaux. Pour la plupart, ils sont intéressés. Certains n’accrochent pas du tout avec les réseaux sociaux mais nous avons de plus en plus de joueurs présents sur Twitter afin de gérer leur image.

Tu connais les autres Community manager de la Ligue 2 ?

J’en ai rencontré quelques uns en Ligue 2 et en Ligue 1. On peut avoir des échanges en privé avec certains mais il n’y a pas de rencontres qui sont organisées.

Il y a des choses qui se préparent pour les supporters dans les prochaines semaines ?

Je suis en train de préparer des jeux sur Facebook car on arrive près des 50 000 fans. Sur Twitter, je vais continuer à faire gagner des places pour occuper les moments creux. Pendant la trêve, c’est le moment embêtant pour les supporters car il n’y a pas d’image qui les intéressent.

Avec les supporters aussi tu as des rapports privilégiés ?

Ceux qui viennent régulièrement aux entraînements me connaissent. Je commence à connaitre pas mal de gens autour des groupes de supporters  et des forums.

Vous pouvez retrouver Matthieu Gonet sur Twitter.

Le compte officiel du club, c’est ici. La page Facebook, c’est par là.

Ceci est une boutique de démonstration pour test — aucune commande ne sera honorée. Rejeter