LOADING

Type to search

Globe MMA: pour les passionnés, il donne sans compter

Interviews

Globe MMA: pour les passionnés, il donne sans compter

Rédaction Le Sport Business lundi 23 décembre 2013
Partager cette information

Jean Baptiste anime depuis près de 2 ans un site consacré au Mixed Martial Arts (www.globe-mma.com), une discipline qui combine de la boxe pieds-poings, avec coudes et genoux, et de la lutte pour les phases de combat au sol. Encore interdit en France, le MMA possède pourtant une très grande communauté de pratiquants et de passionnés. Rencontre avec l’un d’entre eux.

LeSportBusiness.com : Salut Jean-Baptiste, merci de nous accorder cet entretien. Est-ce que tu peux te présenter pour nos lecteurs et nous présenter ton site Globe-mma.com ?

JB Globe MMA : J’ai 28 ans et je m’appelle Jean-Baptiste. J’ai crée Globe-mma.com il y a presque 2 ans. Ce blog a été créé tout simplement parce que le MMA est ma passion depuis 10 ans et j’ai voulu parler de sa culture au sens large. Il y avait pas mal d’informations sur les résultats sportifs mais je souhaitais parler d’autres choses. Que ce soit une nouvelle collection d’équipements, des infos insolites, des produits… tout ce qui était autour de la discipline sportive en fait.
J’ai commencé à poster quelques articles sur des infos que je dénichais à droite et à gauche. Puis au fur et à mesure, j’ai commencé à faire des reportages, des comptes-rendus de stages, des interviews de combattants…

Tu as eu des échanges avec les autres blogueurs qui traitent aussi du MMA ?

Oui, bien sûr. C’est un petit monde le MMA en France. Nous avons déjà eu l’occasion de se rencontrer et d’échanger. Il faut savoir qu’il y a quelques sites en France mais aussi beaucoup outre atlantique, notamment au Canada. C’est une grande communauté.

A moyen terme, tu souhaites pouvoir vivre de ton site ? Je sais que tu as déjà un emploi à côté.

Aujourd’hui c’est une passion et ça prend tout mon temps libre. A côté de ça, je suis commercial dans un laboratoire pharmaceutique. Je passe des soirées à rédiger des articles, préparer des interviews, contacter des fabricants, des managers… C’est une passion et finalement on ne compte pas le temps.

A terme, s’il était possible d’en vivre, je ne te cache pas que je serai vraiment heureux mais c’est pas le cas. Je le fais vraiment sans compter et peut être qu’un jour ça m’ouvrira des portes. Il ne faut pas se décourager mais rien attendre en retour.

Jean-Baptiste en pleine interview avec le combattant italien Alessio Sakara

Est-ce que tu as des rapports privilégiés avec certains combattants ?

Le contact est aujourd’hui plus facile. Certains combattants me connaissent un peu, certains fabricants savent aussi ce que je fais. C’est donc plus facile d’avoir certaines informations sur les prochains combats ou les produits à venir.
Le blog m’a permis d’être un peu plus présent dans cette sphère là, créer des liens et des contacts. C’est vraiment super ! Avant j’étais un passionné passif et aujourd’hui j’essaie de partager toutes les choses que je peux vivre avec les passionnés. C’est ma plus grande satisfaction.

Tous les déplacements que tu fais sont donc à tes frais ?

Oui, comme toutes les passions, mais je sélectionne certains événements forts dans l’année. J’aimerai couvrir plus de choses mais je suis un peu limité par le budget. J’essaie de trouver des billets pas cher, des hôtels pas cher.

En allant couvrir l’UFC à Stockholm, je me suis retrouvé dans un hôtel miteux parce que j’étais coincé par le budget. Pour l’anecdote aussi, lorsque je suis parti voir Anderson Silva en septembre dernier, j’ai terminé la nuit au McDo comme un clochard.
Le lendemain j’avais mon Eurostar et je n’avais pas les moyens de dépenser de l’argent dans une auberge de jeunesse. En plus, j’avais tout mon matériel. Si je m’endormais et qu’on me le tirait… Au final, c’était bien puisque j’ai été très productif pour le site toute la nuit.

Je vais rencontrer dans les prochains jours les dirigeants de la marque Venum pour une nouvelle interview. Quel est ton regard sur cette marque qui, je l’ai appris récemment, est française ?

Oui, c’est une marque qui a été fondé par Franck Dupuis et Jean-François BANDET en 2007. Je ne sais pas si elle est leader sur la scène internationale mais ça se doit jouer à presque rien. Ils sont omniprésents sur la scène MMA avec un chiffre d’affaire de plusieurs millions d’euros. Aujourd’hui ils organisent des stages avec des champions et ils essaient de plus en plus d’élargir leur gamme.

Au départ c’était des t-shirts et des shorts, aujourd’hui c’est des doudounes, des bonnets… Ils sponsorisent pleins de grands champions. Leur développement et leurs choix stratégiques sont très intéressants. C’est une super marque.

Quels sont tes projets pour la nouvelle année ?

On va fêter les 2 ans de Globe-mma début janvier 2014, ça va être très sympa. Je vais essayer de proposer toujours plus de reportages, plus d’interviews, plus de déplacements pour que la communauté puisse s’agrandir. Je continuerai d’organiser les apéros en région parisienne, si je peux le faire en province ce sera avec grand plaisir. Toujours mes reportages aux ’UFC, de belles choses en perspective donc.

Tu réfléchis à des partenariats pour le site ?

Oui, j’ai certains fabricants qui sont intéressés. Cela me permettra d’ouvrir plus de portes et d’avoir des sources de financement pour couvrir plus d’événements et d’organiser plus de choses. Je suis très heureux, c’est une belle aventure qui continue.

Les visiteurs du site sont tous originaires de France ?

La majorité des visiteurs sont des français. Ça se situe entre 18 et 30 ans. Beaucoup de parisiens et aussi quelques femmes puisqu’il y a une chronique féminine qui est animée par ma propre femme. Il y a aussi des visites depuis le Canada, la Belgique, le Maghreb.

JB, entouré par Lyoto Machida (à gauche) et Mauricio Shogun (à droite) lors du stage organisé le Dimanche 22 décembre 2013, à Paris par Venum

Tu peux nous dire quelques mots sur l’évennement de ce week end ?

Il y avait beaucoup de monde, pratiquement 400 personnes. Je pense que tout le monde était super heureux de rencontrer ces stars. En Février, Venum organise un autre stage avec José Aldo qui participera au Festival des Arts Martiaux. Encore une bonne nouvelle pour les passionnés.

On est content de voir ce type de manifestation organisée, bien que le MMA ne soit pas légalisé. Il faut être patient, c’est une question de temps. Il faut surtout faire en sorte de donner une bonne image de ce sport. Avec tout ça, les choses arriveront à temps.

 

Merci beaucoup Jean-Baptiste. Je suis un fidèle lecteur de ton blog. C’était un plaisir de pouvoir échanger avec toi. 

Vous pouvez aussi retrouver notre interview avec le combattant français Karl Amoussou.

Etant moi même pratiquant et passionné par les sports de combat, je ne peux que vous inviter à vous rendre sur le site qu’anime Jean Baptiste:  www.globe-mma.com. Vous pouvez également retrouver la page facebook par ici, et le compte twitter par là.

Ceci est une boutique de démonstration pour test — aucune commande ne sera honorée. Rejeter