LOADING

Type to search

Style

Paris School of Sports, la nouvelle école sport business de Teddy Riner

Antoine Orsini jeudi 04 octobre 2018
Share Button

Multimédaillé, visage de plusieurs marques, Teddy Riner ajoute une nouvelle aventure à sa carrière avec la création en 2019 d’une école dédiée au marketing sportif, la Paris School of Sports, pilotée par MediaSchool Group.

Une école de plus, une école de trop ? Mais #QueFaitTeddy ? Ce hastagh est apparu fin septembre sur les réseaux sociaux et dans le métro, proposant de choisir le prochain défi professionnel de Teddy Riner sur un site dédié. Ce teasing a pris fin le 4 octobre avec une conférence de presse annonçant la création d’une nouvelle école sur le sport business, en présence de l’athlète et de Franck Papazian, président de Media School, groupe d’enseignement supérieur privé qui rassemble plus de 30 écoles sur le digital, le journalisme ou encore le luxe. MediaSchool possède aussi les médias CB News, Influencia Pub et Stratégies. Retour en force de Riner qui vient de s’engager par ailleurs pour 6 ans avec Maisons Pierre.

C’est l’obtention des Jeux Olympiques de 2024 qui a poussé MediaSchool a créé Paris School of Sports et s’est rapproché de Teddy Riner, qui devient actionnaire mais pas que. Il sera également présent lors des moments-clés de l’école ainsi que lors de conférences. La première rentrée aura lieu en 2019 avec un objectif de 100 à 150 étudiants, Bac+1, Bac+3 et M1. De nombreux acteurs du secteur sont déjà annoncés dans le corps enseignant comme la FDJ, la LFP, le CDES ou encore Sport et Citoyenneté.

teddy riner paris school of sports business marketing

Teddy Riner a souligné l’importance de la transmission pour lui, que ce soit en sport ou dans le monde du travail, afin d’expliquer son investissement dans école. Autre point qui tient à cœur pour le judoka: la reconversion des sportifs de haut niveau. Il s’est enfin exprimé à la fin de conférence pour la première fois sur la polémique autour de la réduction du budget dédié au ministère des Sports : «  La France n’est pas une nation sportive comme peut l’être le Brésil, les Jeux en seront la dynamique pour atteindre ce statut. On a fait des promesses lors de la candidature donc il va falloir trouver des solutions rapidement, le temps joue contre nous. »

Avec un objectif affiché de 100% d’employabilité pour ses futurs étudiants, la Paris School of Sports affiche ses ambitions. A confirmer.

Share Button

Article suivant