LOADING

Type to search

Gilles Pont (Feu Vert): « On a tout de suite pensé à Pierre Ménès »

Interviews

Gilles Pont (Feu Vert): « On a tout de suite pensé à Pierre Ménès »

Rédaction Le Sport Business lundi 25 janvier 2016
Partager cette information

Pierre Ménès et Feu Vert feront équipe cette année. Pour l’enseigne spécialisée dans l’équipement et l’entretien automobile, il s’agit d’un choix stratégique à quelques mois de l’Euro de football. Pour en parler, LeSportbusiness.com a interrogé Gilles Pont, responsable marketing cross-canal du groupe.

LeSportBusiness.com : Feu Vert a récemment dévoilé sa nouvelle campagne de communication, pourquoi avoir choisi l’image de Pierre Ménès ? L’Euro 2016 est un argument ?

Gilles Pont: Nous savions qu’il y avait un événement footballistique important en France et nous avons pris l’option de surfer dessus, d’exploiter la dynamique et l’élan d’optimisme qui l’accompagne. Si nous faisions quelque chose, ce n’était pas pour se mettre dans un univers de foot absolument. L’obsession était de donner du sens à ce qu’on faisait, l’expertise Feu Vert.

En réfléchissant avec notre agence, Altavia, on s’est naturellement tourné vers Pierre Ménès. Nous voulions faire se rencontrer deux experts: notre chat, qui est malin, indépendant et qui représente l’état d’esprit Feu Vert, et une personnalité du monde du football. Pierre Ménès fait partie des 30 personnalités les plus influentes du football français. Ça a tout de suite matché après les premiers tests graphiques que nous avons fait. Nous sommes dans une dynamique qui associe le second degré et la personnalité de Pierre.

Comment se sont passés les échanges avec Pierre Ménès ?

Il aimait notre communication et il a vu que nous étions des personnes pragmatiques. On lui a rapidement présenté l’esprit qu’on voulait donner au partenariat. La négociation s’est donc faite assez rapidement. Pierre Ménès a d’autres partenaires mais qui ne sont pas dans notre secteur d’activité, cela ne nous dérange pas, ça nourrit même notre collaboration.

La campagne est déclinée sur plusieurs canaux. Quel est le dispositif exacte ?

Nous voulions donner un sens complet au partenariat, c’est à dire l’inscrire dans un shéma cross-canal: en tv, sur le digital, dans la presse. Sur le digital, Pierre Ménès a une forte notoriété sur les réseaux sociaux, ça nous allait bien car cela correspond à une dynamique qu’on veut donner à l’entreprise. Sur l’activation de notre plan d’actions commerciale également, avec la présence de Pierre sur certains nos supports, à l’intérieur et à l’extérieur de nos magasins.

Il y a aussi une dimension interne, avec la participation de Pierre à des événements, notre congrès annuel par exemple où Pierre va intervenir sur la compétitivité et le travail en équipe. Nous avons des gens à animer et nous devons aussi obtenir des victoires. La présence de Pierre ne s’arrête donc pas à une campagne publicitaire.

Quels sont les premiers retours justement ? Vos salariés apprécient ce nouvel ambassadeur ?

Pierre Ménès est clivant, soit on l’aime, soit on ne l’aime pas. On l’a encore vu il y a quelques jours devant 300 personnes: il a une présence, il est disponible, il va à la rencontre des gens. Nos effectifs ont moins de 30 ans et sont à l’aise avec son discours. Nous avons intégré ce qu’est le personnage et ça se passe bien.

Après la diffusion du premier spot, Pierre me disait que c’était la première fois qu’il avait autant de commentaires sur son compte Twitter. On ne peut pas échapper aux critiques mais pour l’instant, c’est globalement positif. Notre partenariat donne une autre image de lui.

Est ce que suite à ce partenariat, Feu Vert communiquera d’avantage grâce au sport ?

Le sport a toujours été un terrain de jeu pour Feu Vert, au travers de spots publicitaires qu’on cadre souvent autour des événements. L’Euro est un objectif en terme d’audience car nos clients sont proches du public du football, populaire et qu’on retrouve partout en France. Nous n’avons jamais été sponsor d’événements mais on s’inscrit dans le sport à travers d’éléments médias qui nous rapproche des grands rendez-vous.

Photo d’illustration: Eleven AM Production

Ceci est une boutique de démonstration pour test — aucune commande ne sera honorée. Rejeter